jeudi, juin 20, 2019 16:29

Noel comme un rat mort.

No Gravatar

Comment j’me suis emmerdée au reveillon ! C’est triste à dire, mais je suis en train de me dégouter de Noel.

On a fait le repas du 24 chez mes grands-parents. Le problème,c’est qu’on a tous l’impression qu’on dérange ma grand-mère, quand il s’agit de faire un repas chez elle. Gros malaise… Mes parents en parlent toujours des semaines à l’avance, et c’est toujours tendu qu’on descend chez mes grands-parents.

Bref, à peine arrivée ma grand-mère nous annonce qu’ils ne feront pas le reveillon du jour de l’an avec nous et des amis, comme prèvu depuis 2 mois. Ma mère commence à lui dire qu’elle a commandé les plats la vieille, et que vis-à-vis de nos amis, ça va etre galère aussi. Ma grand-mère se mets à pleurer… Elle a beau être agée, c’est la deuxième fois qu’elle nous fait le coup, c’est quand même un peu poussé... Bref, je vous explique pas l’ambiance, déjà...

Le reveillon de Noel etait égal à lui-même, mis à part que cette année, on a pas allumé la télé (y avait rien). Ca consiste bêtement à se regarder dans le blanc des yeux, a manger des escargots et du foie gras. Ma grand mère avait prévu du boudin aux morilles pour le reveillon. On a un peu halluciné quand elle a amené la casserole telle qu’elle sur la table. Ma grand-mère n’est pas du genre à s’enquiquiner pour faire un truc joli, mais quand même, on vient la voir une fois par an et on a l’impression que sitôt arrivé elle voudrait nous voir partir.

J’aime beaucoup ma grand-mère, mais je trouve qu’elle devrait nous le dire, si elle n’a pas envie de s’emmerder pour le reveillon. Aussi loin que je me souvienne, ça a toujours été comme ça, la seule différence c’est qu’avant j’étais trop jeune pour m’en rendre compte. L’important, c’était les cadeaux. Mais aujourd’hui, alors que je commence à m’�loigner de chez moi pour ocmmencer ma vie, j’aurais vraiment envie d’avoir de vrais reunions de famille. A priori, ce n’est pas pour cette année.

Au alentour de 22h30, on a échangé nos cadeaux. A 23h00 on avait terminé. Ma grand-mère a commencé à débarasser : Elle en avait marre. A minuit, pas le choix, on était tous dans nos lit, comme le petit jésus : Joyeux Noel…

2 Responses to “Noel comme un rat mort.”

  1. Anonyme dit :

    on voit que c’est du vecu …

  2. Adelaida dit :

    Unquestionably consider that that you stated. Your favourite justification seemed to be at the web the easiest thing to have in mind
    of. I say to you, I certainly get annoyed whilst people think about concerns that they just don’t recognize
    about. You controlled to hit the nail upon the top and also outlined out the whole thing without having side-effects , other people can take a signal.
    Will probably be back to get more. Thanks

Leave a Reply