jeudi, dcembre 14, 2017 00:44

Archive for the ‘Internet et Gaming’ Category

La grande mode des jeux de merde

Mercredi, janvier 20th, 2010
No Gravatar

Alors qu’en ce moment les bons jeux sont légions, j’ai remarqué il n’y a pas si longtemps que les jeux de mairde avaient la côte sur Internet. Comme si les consoles next-gen avaient provoqué une régression des gamers, et les avaient rendus accessoirement maso.
(Lire la suite…)

Les jeux qui vont roxxer du ponay au premier trimestre 2010

Dimanche, janvier 3rd, 2010
No Gravatar

Pour mon come-back (le énième) je cherchais un sujet percutant, étonnant, vibrant. Et en fait j’ai rien trouvé. Il y aurait bien eu quelques beaucoup de trucs à dire sur 2009, mais je dois dire que l’année aura été teintée de pas mal de tristesse et que je n’ai qu’une envie aujourd’hui, c’est entamer une nouvelle année. Alors au diable les bests of de fin d’année, tournons-nous vers l’avenir !

Du coup, voici une petite sélection de jeux que j’attends avec impatience en 2010… Let’s play !

(Lire la suite…)

Sa mère, la pub !

Mercredi, mai 27th, 2009
No Gravatar

Hello à tous !

Juste un petit mot pour vous annoncer la naissance d’un nouveau blog.

Après Vive le Suicide (RIP),

Après Porn Me Crazy (RIP),

Retrouvez le mystérieux duo que vous aimez tous sur CTRL+ALT+PUB !

Je n’en dis pas plus sur ce qui vous attend là bas, puisque tout est expliqué sur la première note.

Diantre, mais qui peut donc se cacher derrière tout ça ?...

Limbo of the Lost, les deux pieds dans le plagiat

Lundi, mai 25th, 2009
No Gravatar

Comme j’ai trouvé ça amusant d’écrire un truc un peu recherché avec ma note sur Duke Nukem Forever, et que Lux m’a fait penser à ça dans les commentaires, j’enchaine avec un autre merveilleux canular vidéoludique bien moins connu mais tout aussi savoureux. Je vais donc vous parler du mythique, de l’incroyable, de l’extraordinaire Limbo of the Lost, un jeu développé depuis plus de 20 ans, à l’origine sur Atari ST. A l’inverse de DNF, LotL est bel est bien sorti, mais n’est resté dans les bacs que quelques jours… Vous allez vite comprendre pourquoi.

Ca donne envie !

Vous n’avez peut-être jamais entendu parler de ce jeu, et si c’est le cas, ne vous inquiétez pas, c’est normal. De toute façon, comme d’habitude, après la lecture de cette note vous pourrez briller en société et dire : “Je lis The Hellblog, donc je le savais !”.

(Lire la suite…)

R.I.P., Duke Nukem For(N)ever

Samedi, mai 23rd, 2009
No Gravatar

Bon OK, le jeu de mot était facile mais bon, je ne pouvais décemment pas passer à coté. Mes excuses si je vous ai choqué.

Comme ma note d’hier était ridicule, permettez moi de m’excuser en vous offrant une note documentée.

Aujourd’hui j’ai décidé de rendre hommage à l’une des arlésiennes les plus célèbres du jeu vidéo, qui ne verra sans doute jamais le jour puisque 3D Realms se retrouve dans le caca. Après 12 ans de développement, bonjour la désillusion. Mais n’est pas vaporware qui veut !

A vrai dire, je n’ai jamais terminé un seul jeu estampillé Duke Nukem : quand mon frère et moi avons eu la Playstation fin 97, nous étions encore jeunes et purs : le langage SMS n’existait pas, tout comme World of Warcraft, l’ADSL et Youtube. Bref on se faisait un peu chier, seulement on ne le savait pas encore. De Duke Nukem 3D je ne connais qu’un seul niveau, le fameux Hollywood Holocaust, premier niveau du jeu et de ce fait, démo officielle sur Playstation. A force d’y jouer, je connaissais le niveau par coeur…

Duke Nukem, c’était déjà du lourd à l’époque, et ça ne faisait que commencer : car presque un an avant la sortie de DN 3D sur PS, le studio 3D Realms avait annoncé la suite du jeu, nommé Duke Nukem Forever.

(Lire la suite…)

TF1 dit merci à son public, et c’est plutôt sympa

Vendredi, mai 22nd, 2009
No Gravatar

Alors normalement je ne fais pas ce genre de truc, à savoir publier une vidéo comme ça hop, et même si je ne suis pas une adepte de TF1 je dois quand même admettre que je me retrouve pas mal dans quelques uns de ces portraits de téléspectateurs (entre autre le brushing plat et la tête dans le c** le matin). Et vous ?


Bon et puis sinon, Pimp My Bro est encore d’actualité, hein…

Amber Benson danse la macarena et buzz sur son bouquin (+ bonus Buffy vite fait)

Mercredi, mai 20th, 2009
No Gravatar

Avant de débuter l’instant fangirl, je vous signale que le concours Pimp my Bro est toujours d’actualité, et que j’ai déjà reçu pas mal de bons trucs, mais on en a jamais assez alors continuez à m’envoyer vos montages !

Bon.

Instant fangirl.

Si vous n’avez jamais vu Buffy (ou si vous vous êtes arrête avant la saison 4), si vous ne vous intéressez pas (trop) aux fictions télé anglaises, et si les scénaristes de comics vous laissent de glace, vous ne connaissez surement pas Amber Benson. En fait, Amber est l’actrice qui incarne Tara dans Buffy contre les vampires, mais c’est également une scénariste de comics, une écrivain, une réalisatrice et une excellente chanteuse.

Bref, un peu à l’image de Tina Fey, Amber est une personne que j’admire pour son côté passionné et surtout pour ces talents multiples. C’est aussi le genre de personne un poil énervante, parce qu’elle arrive à vivre de sa passion, combine le coté artistique et le business, et prend encore le temps de chouchouter ses fans.  La vie rêvée, quoi. Grmbl.

Il y a quelques semaines, Amber a demandé une faveur à ses fans.

(Lire la suite…)

Super concours : Pimp-my-bro !

Vendredi, mai 8th, 2009
No Gravatar

Si vous ne le saviez pas encore, mon frère est un poseur. Première chose.

Seconde chose, il est nul en Photoshop. C’est très dommage pour lui car il a pourtant un lot conséquent de photos classes et stylées qui offrent un fort potentiel de montage. Ahem.

J’ai donc décidé, avec son accord, de lancer un petit concours sur mon blogounet, pour permettre à tout à chacun de dévoiler son potentiel créatif :D

(Lire la suite…)

CityCampus est mort, dans l’indifférence totale

Vendredi, avril 24th, 2009
No Gravatar

Ce que j’avais cru comprendre il y a quelques temps déjà vient d’être officialisé : City Campus, mon employeur durant ma cinquième et dernière année universitaire, vient de mettre la clé sous la porte après environ un an et demi d’activité en ligne.

(Lire la suite…)