lundi, octobre 23, 2017 04:16

Archive for juillet, 2006

De l’inutilité d’y croire, tout simplement.

Dimanche, juillet 23rd, 2006
No Gravatar

En ce moment je ne poste pas non pas parce que je n’ai rien à dire, mais parce que la chaleur me fatigue physiquement et que mentalement, j’ai juste pas le courage.

Je suis rentrée de stage depuis un peu plus d’une semaine. outre la periode de travail elle-même, lors de laquelle j’ai appris des choses que je ne pensais pas apprendre, et où j’ai fait des trucs finalement pas très innovants, j’ai passé un mois assez génial, hebergée par Russ et sa maman qui m’ont accueillis d’une manière que je n’oublierais jamais, et pour laquelle je leur serais eternellement reconnaissante.

J’ai passé la semaine a attendre, fébrile, une nouvelle, tombée vendredi, et qui n’était pas celle que j’espèrais : Mon frère ne viendra pas faire médecine à Nancy, car la fac de la ville a refusé toutes les dérogations cette année.
Je suis déçue, donc. Déçue de ne pas déménager dans le quartier Mon Desert, pour prendre un appartement avec mon frère. Mais ce qui est encore plus embêtant, c’est le coté financier. Mes parents vont galerer pour payer deux loyers d’appart. Je vais donc devoir trouver des petits jobs, je pense. Bref. Je commence à Leclerc dans deux semaines, déjà...
Ma mère fouille le net à la recherche d’annonces. Mon frère, bof, faudra bien qu’il se bouge rapidement.
Je suis blasée. “C’est la vie, a 18 ans faut savoir se gerer”. Je répète, je répète, et j’énerve, alors que tout le monde sait que c’est la vérité. J’ai du mal à comprendre les jeunes de mon age qui n’ont qu’une envie, rester chez leurs parents. Moi si j’avais un moyen de ne plus dépendre de personne tout en étant parfaitement épanouie dans ce que je fais, je le ferais direct. Non pas parce que j’aime pas les gens, non pas parce que j’aime pas ma famille, mais tout simplement parce que l’idée-même de savoir que ma façon d’exister perturbe celle d’autrui psychologiquement matériellement ou financièrement, m’est insuportable.

D’un autre coté, j’ai aussi conscience que mon mémoire de maitrise, tel que je le vois, va me prendre du temps. Ca sent donc le petit boulot par-ci, par-là, mais bon, je ferais le necessaire.

Pour résumer, je suis dans une période où j’ai l’impression que rien ne peut aller plus mal. Je me dis parfois que l’enchainement d’évènements merdique dans l’existence de la petite famille à laquelle j’appartiens résulte d’une malédiction ancestrale décidée par un chaman vaudou vis-à-vis d’un ancêtre pilleur de tombes qui aurait volé je ne sais que, je ne sais où. Avoir un aventurier potentiel dans la famille ne me donne pas envie d’en devenir une. Finalement c’est en restant 100% Terre-à-terre qu’on y trouve son compte.
Mon problème, c’est que je ne m’en crois pas capable, j’aurais choisi une voie plus simple sinon.

A part ça, j’ai vu La Colline a des yeux et Superman Returns, et vendredi j’étais au festival Aux Zarbs à Auxerre, mais j’en parlerais une prochaine fois.

Concours débile : Qui relèvera le défi ?

Jeudi, juillet 6th, 2006
No Gravatar

En me baladant dans mon module de traçage de mots-clés, j’ai eu l’idée d’organiser un petit concours sur mon blog, avec à la clé un petit cadeau pour le gagnant.

Le but est à la fois simple et difficile (enfin ça dépend je pense) : Trouver la requête google la plus drôle, improbable, absurde… Qui puisse renvoyer sur ce blog.

En d’autres termes, il s’agit de trouver une phrase clé (3 mots minimum) qui, tapée dans google, sorte le Hellblog au moins une fois dans les trois premières pages de résultat.
Pour ce faire il vous faudra donc, sans doute, tester plusieurs séries de mots-clés. A titre d’information, Google ne se contente pas de fouiller dans une seule note de blog pour déterminer la pertinence d’un résultat, mais peut très bien se fixer sur une catégorie entière de notes, ou bien la totalité des notes d’un mois pour accorder du crédit à la requête. En bref, si vous fouillez un peu le blog, vous comprendrez que les combinaisons ne manquent pas et peuvent être très droles. Par exemple, en m’amusant un peu tout à l’heure, j’ai constaté que la requête Xena aime la quiche donnait le Hellblog en première page, et que Najara aime la pizza l’affichait même en premier o/
Le concours sera ouvert jusqu’au 15 aout. Le découvreur de la phrase-clé qui me fera le plus marrer gagnera une édition collector du Ruisseau des Morts-Vivants compilée exprès pour lui avec plein de bonus exclusifs et tout et tout, et peut être même dédicassée (s’il est sage hihi). Le découvreur qui remportera le plus de succès dans les commentaires aura quant à lui droit à une note dont il sera le héros sur ce blog (de quelle façon ? Mystère, hihi bis). Les deux prix pourront, bien entendu, aller à la même personne !

Au niveau des règles, le seul truc interdit sera de mettre la requête entre guillemets. Nan mais ho.

Voilà, je crois que c’est tout. Pour les participations, on va dire que tout le monde a le droit à deux propositions par jour, et pour les donner il suffit de poster un commentaire, en indiquant la phrase et le lien google qui permet de la tester ;)