jeudi, mai 25, 2017 10:41

Archive for mai, 2005

Prévacances

Mardi, mai 31st, 2005
No Gravatar

Kyaaaahahahahahah ! Tout s’est passé correctement, même l’oral ! Nom de nom !!
Reste encore l’anglais, le 9 juin. Mais bon, voilà quoi. joie

Entre des sites web à terminer, des articles à ecrire pour des webzines divers, un tournage de court métrage qui s’annonce délirant fin juin, mon boulot d’été merveilleux chez Edouard L., mes vacances avec Petit Ami en aout et, pour finir, l’attente insupportable des inscriptions en licence sur dossier, mon été s’annonce chargé et ahah passionnant.
En attendant, glande jusqu’au 9 juin, je reviens demain avec une grosse note sur l’Epita, alors à demaiiiiin ___

Raccolage actif

Vendredi, mai 27th, 2005
No Gravatar

Le journal de Jessica, c’est comme Loft Story : Personne n’aime, tout le monde critique, mais tout le monde suit. Parce que sinon, l’échelle du jugement se casse la gueule. Donc même si on trouve ça completement con, on y retourne, ne serait-ce pour trouver ça encore plus con, et pouvoir le dire.
Ce blog n’a pourtant que quelques jours, et, plus que des notes qui y sont laissées, je m’amuse des commentaires. Je fais d’ailleurs partie des commentateurs. Prendre un truc de ce genre à sa base, quand c’est tout neuf, tout frais, ça permet de suivre son ascension en y prenant part, mais ça permet aussi d’en observer le déclin. Et de ne pas forcément, d’ailleurs, y rester étranger.
Ce qui est sûr, c’est que le syndrôme du loft, comme j’aime l’appeler, s’amorce sur ce “blog” raccoleur, puisque même ceux qui trouvent ça nul, incrédible, mal écrit et grivois en parlent.
La preuve.

Concours d’affiche, Anim’Est

Jeudi, mai 26th, 2005
No Gravatar

Bon, desolée je vais faire de la grosse publicité qui tache, mais me jetez pas de cailloux s’il vous plait, j’ai déjà assez mal à la tronche avec ces ***** de partiels.
Si y a des dessineux parmi vous, sachez que la convention Anim’Est vient de lancer son désormais traditionnel concours d’Affiche. En gros, le but c’est de répondre au cahier des charges de la convention, et de pondre un visuel qui concourera pour devenir l’affiche du salon de cette année.
A ceux qui me demanderont ce qu’on y gagne, je dirais pas mal de fierté de voir son oeuvre placardée partout en Lorraine et ailleurs, mais aussi dans les magazines, sur le net, et tout et tout, sans compter les dédicaces dans le salon. Et aussi, on vous offre le stand pour les deux jours que dure la convention (les 19 et 20 novembre cette année). Si vous ne voulez pas de stand, alors on vous file 2 passes 2 jours, eh ouais on rigole pas chez nous.
Pour plus d’info, c’est ICI et pas ailleurs. Et c’est moi qui commande, en plus. Aha.

Ayé.

Mardi, mai 24th, 2005
No Gravatar

Bon, voilà voilou, les exams ont commencé, c’est l’éclate jusqu’au 9 juin avec un trou ou plutot un GOUFFRE entre le 1 et le 9 où j’ai RIEN, nada, que dalle, nawak, a part me tourner les pouces à mort.
En attendant, partiel de Narrato (réussi), partiel d’Acteurs au cinéma (à reussir), partiel de CM (à reussir) et bien entendu, oral de comm ! (à essayer de ne pas trop rater).
Je navigue entre dépréssion nerveuse et hystérie caféinée. C’est affreux comme sensation.

J’en profite pour dire que je serais au salon de l’Epitanime, dimanche toute la journée. Je mettrais des photos ici, éhéh. Si vous y allez, guettez le karaoké, des fois j’y suis et c’est souvent un grand moment fredonne l’air de Embrasse moi Lucille

Bon, je dois vous laisser là, on m’attaque sur Ogame, c’est vraiment pas cool >:

Sinon, j’ai découvert un truc génial, vous le découvrirez à votre tour ici.
Ahah.

Black Cat forever !

Vendredi, mai 20th, 2005
No Gravatar

Là tout de suite mainenant, j’ai envie de faire un gros bisou à Mo the Black Cat, pour avoir fait de moi une Black Minette en m’envoyant le badge de sa guilde fRO !
Yééééééééé !

Vivement un concert que je puisse l’exhiber fièrement _____ Et en attendant, quoi de plus normal que le fait qu’il orne le santa hat de Kiloot, mon poring adoré, fait main par mon Chéri-rien-qu’a-moi ? :D
Kilooooooooooot

We are the stars.

Jeudi, mai 19th, 2005
No Gravatar

Hier plus que jamais, c’était le jour de Star Wars. Ou pas, pour certains, bien sûr.
Bah pour moi oui. Le der des der, c’était quand même un évenement. Star Wars, c’est comme le Titanic : Tout le monde sait ce qui se passe à la fin, mais personne ne voudrait la manquer.
J’arrive au cinoche à 15h30, les mains dans les poches. Il y a une file d’attente de 5 mètres sur le coté du ciné, qui ne bloque pas l’entrée de ce dernier, en gros ils ont bien prévu le coup. J’entre donc pour m’acheter un billet. Là on me dit que soit je peux acceder à la séance de 16h05 dont la file d’attente est à l’interieur du ciné, mais que c’est une projo dans une petite salle, soit je prends un place pour la séance prestige à 16h30 mais que du coup, je dois me mettre dans la file d’attente dehors.
Je suis une fan.
J’ai donc attendu 1h dehors à feuilleter le magazine de l’UGC, pendant que le soleil, sournois, me tapait sur la nuque. Puis, les portes se sont ouvertes pour nous, et là j’ai pu constater que la file s’était considérablement aggrandie depuis mon arrivée…
Après 10 minutes de bandes annonces (dont celle de Sin City, ahah _) le film commence, comme n’importe quel autre Star Wars, sur le magnifique thème de John Williams et le texte-résumé filant droit vers l’infini (et l’au-delà, aha !). Je ne peux pas m’empêcher de me dire que c’est la dernière fois que je verrais ça sur un écran aussi grand, ça m’attriste un peu…
Je ne vais pas, bien entendu, raconter le film, je ne vais pas non plus le résumer car je pense que beaucoup savent parfaitement ce qui se passe dans cet opus dans les grandes lignes, j’aimerais seulement dire que, franchement, c’est bien le meilleurs des 3. Bon, c’est clair, c’était pas difficile de faire mieux que les deux premiers. Mais là, quand même, j’étais loin de m’attendre à des passages aussi jouissifs, des scènes aussi intenses en émotion, et, tout de même, des réponses à certaines de mes interrogations (par exemple la “transformation” du visage de Palpatine…).
Le film se termine sur un final grandiose, à la fois terrifiant et porteur d’espérance, aucune interrogation ne reste en suspend et tout appelle la suite, c’est à dire l’Episode 4, datant de 77.

Au niveau des acteurs et des personnages, j’ai quand même envie de dire en passant que Hayden Christensen rattrape plutôt pas mal sa préstation culcul de L’Attaque des Clones, et déborde de haine et de folie dans ce troisième volet. Ewan McGregor rappelle de façon troublante l’Obiwan de Alec Guiness, la ressemblance physique est impecc.
Par contre, petite deception en ce qui concerne le personnage de Grievous : J’attendais un personnage plus charismatique que ça. Mais je n’en dirais pas plus…

Grosse Fatigue

Mardi, mai 17th, 2005
No Gravatar

En ce moment je suis débordée, épuisée, inquiète et déprimée à la fois, pour plusieurs raisons que je n’évoquerais pas ici d’avantage. Je suis fauchée aussi.
Bref, tout ça pour dire que j’ai pas vraiment envie de raconter mes petites anecdotes quotidiennes habituelles en ce moment, et je préfère vous donner quelques adresses de MMOG (Massive Multiplayer Online Game) auxquels je joue en ce moment, délaissant quelque peu Rgnarok et je crois que pour l’instant c’est pas plus mal.
Bref, voici une liste non exhaustive de jeux fichtrement prenants, gratuits et qui ne demandent pas de grosse connec :
Ogame : Un jeu de conquête de planètes, de gestion de ressources et de batailles spaciales, le tout en temps réel. C’est sans doute le jeu le plus prenant que je connaisse dans le genre.
After end : Un jeu de gestion où l’on prend la direction d’un village que l’on doit faire évoluer du mieux possible. Il faut gérer l’armée, les ressources, mais aussi le moral de la population, les relations avec les autres villages et j’en passe. Détail assez marrant : On peut jouer au casino avec les sous des contribuables pour tenter de gagner plus d’argent. Attention quand même, tout perdre peut engendrer des problèmes…
Fondation: Encore un jeu qui se déroule dans l’espace intersidéral, mais qui cette fois impose des missions aux joueurs, ce qui permet d’évoluer sans s’enfermer dans une routine, ce qui est très interessant surtout que le jeu est assez lent dans son fonctionnement… Un comportement RP est recommandé pour interagir avec les autres joueurs, surtout dans le cadre de “relations diplomatiques” et autres négociations avec les marchands.

Pour le moment ma liste s’arrete là. Je me suis inscrite sur d’autres jeux mais mon investissement me semble insuffisant pour les conseiller. Je tiens à indiquer aussi que ces jeux sont en français et qu’il en existe une multitude en anglais et en allemand (l’Allemagne est un pays qui développe énormément de jeux de ce type !).
Si vous avez d’autres préférences n’hésitez pas à les donner

Faire des choses constructives…

Vendredi, mai 13th, 2005
No Gravatar

La nuit blanche de l’autre soir et un emploi du temps à la con oscillant entre réunion pour l’Anim’Est et tout ce qui s’en suit, révisions intensives, lectures de trucs incompréhensibles, bidouillage de sites plus ou moins urgents, etc, m’a amené à rompre une promesse faite à moi-même, à savoir ne pas prendre de café en dehors de la semaine et demie d’exams purs et durs.
Du coup, je me retrouve enervée, excitée même, et ce aussi bien devant Autant en Emporte le Vent que je visionne en projo tout en me disant que quand même, Clark Gable a de grandes oreilles, que chez moi à me demander nerveusement je ce que j’ai à manger de pas périmé dans le frigo.
Le problème c’est que la caféine n’aide pas à trouver le sommeil donc dans ses cas-là faut trouver de quoi s’occuper, et de préférence des trucs qui ne demandent pas de concentration extrême.
Alors quand on est un peu dégénérée par le kawa : – On lit des romans-photos passionnants avec des Jobs “Trop Cool” et d’autres “Dangereux“, et même – le bonheur pour moi qui suis une fan absolue – les Tortues Ninja. Un moment de joie et de passion pures, offert par le blogosite Croque de Toi. Et là, après mon pathétique formatage, ma réput’ descend encore en flèche.

– On débat violemment sur MSN sur des sujets très constructifs, comme par exemple le nom de mon poring chéri :
Fifi dit : kiloot ça pue comme nom
Fifi dit : santa c mieux
Aka dit : il s’appelle Kiloot’tout t’y connais rien
Aka dit : Santa c trop bateau en plus
Fifi dit : t’en connais bcp qui appelle leur animal de compagnie santa ?
Aka dit : surement plus que ceux qui appellent le leur Kiloot – On mate des films d’une intelligence indiscutable, tel celui de Laurent Baffie, Les Clés de bagnole. En gros, le pitch, c’est un type qui se rend compte que ses clés de bagnole ont disparu de sa poche droite, il passe 1h30 à les chercher pour se rendre compte à la fin (GROS SPOILER) qu’elles étaient dans sa poche gauche.
Ahahaha Bref, un film à voir vous l’aurez compris. En plus je dois avouer que c’est très, très rare qu’un film souligne aussi bien son interet dans son slogan. Nan, j’déconne, y a quand même des trucs sympa dedans, en particulier l’interviention magnifique de Jamel qui vaut à elle seule le détour selon moi. Comme quoi faut vraiment faire gaffe à ce qu’on dit.

Plus je relis ce que je viens d’écrire, plus je me souviens de ce que je viens de faire, et plus je suis convaincue que le café est destructeur.

Cassage de mythe et foutage de gueule.

Mercredi, mai 11th, 2005
No Gravatar

Bon, pour être honnête, je dois dire que ce n’étais pas du tout la note prévue au menu du jour. Seulement, il est 15h00 et je suis encore en pantalon de pyjama alors il faut que je m’explique.

Hier soir, en rentrant chez moi après une graille avec Sofy, j’allume mon PC et, chose etrange, on me demande d’ouvrir la session “Administrateur” depuis le panel d’ouverture de sessions de XP, alors qu’avant la session demandait rien et s’ouvrait toute seule (ce qui parait logique du fait que je suis la seule à utiliser mon PC).
En ça je vois immédiatement une perte de temps, puisque ça sous entend que je dois me trouver devant mon PC pour qu’il démarre complétement, et à la vue des différent réglages fait sur ma bécanes, cette présence obligatoire ne m’arrange pas du tout. En bidouilleuse motivée je cherche donc une solution à mon problème avec mon ami Google.
Au bout de même pas 5 minutes, je trouve une commande à executer qui devrait résoudre mon problème. Je dis bien devrait, parce qu’en définitive, ça n’arrange rien.
Ne comprenant pas pourquoi, je me commence, la fatigue aidant (il est déjà minuit passé) à m’enerver. Je termine dans les options avancées de la commande et je découvre une case qui me permet de désactiver la session “Administrateur”. Je me dis que peut-être en faisant ça, ça arretera de me demander de l’ouvrir.
En bidouilleuse-autodidacte-kamikaze j’entreprends donc de virer cette session à la noix, bien consciente que si ça se trouve ça ne changera rien, mais qu’au pire je pourrais faire une restauration à une date ultérieure en mode Sans Echec.
Reboot.
Et là, c’est le drame.
Le drame, car je me retrouve sur l’écran d’ouverture de session qui me demande donc de choisir le compte à ouvrir. Le gros problème c’est qu’aucun compte ne s’affiche, et pour cause : le seul existant était celui d’Admin et je l’ai désactivé !
Là je commence à saisir ma boulette. Je redémarre le PC et opte pour le Mode Sans Echec.
Second drame : Le mode Sans Echec me demande lui aussi d’ouvrir une session inexistante !
Grosse boulette. J’opte pour une restauration du système à la dernière configuration correcte reconnue.
Troisième drame : Le système ne reconnait pas d’erreur dans le système actuel et me le désigne donc comme étant le meilleur choix possible !
Monstrueuse boulette ! Je me retrouve donc avec un PC correctement installé, mais qu’une manip’ très conne effectuée m’empêche d’utiliser. Impossible aussi de faire des copies des fichiers.

Par miracle, Sofy m’avait laissé son PC pour que je grave des données sur DVD en les transferant sur son disque. Rapidement j’installe ma connection dessus et j’allume MSN pour lancer des recherches et accessoirement, un S.O.S. Il est 1h30 du matin.
Je jette mon dévolu sur Shito, encore debout et trahi par son MSN qui montre les chansons qu’il écoute.
Sur un ton desespéré, honteux et coupable, je lui explique ma galère à coup de smilies larmoyants comme seul MSN peut les fournir. Sans trouver de solution véritable (il semble qu’il n’y en ai pas vraiment, d’ailleurs), Shito parvient tout de même à me rassurer en me disant qu’il y a toujours un moyen de récuperer mes données avant de formater.
Soudain me vient une idée : réinstaller windows dans un autre dossier du HD, de sorte à ne pas écraser les données de la première installation, et récuperer mes fichiers par le biais de la seconde install. Tout en restant à me lamenter sur MSN via le PC de Sofy, je lance la manoeuvre sur mon propre PC.
Après une trentaine de minutes, je constate que, MIRACLE ! La manoeuvre à réussi et j’ai accès à tout. 2h30, ma nuit ne faisait que commencer…
Car la flippe, ça réveille, donc impossible de m’arreter là. Je commence par graver les choses importantes que je ne veux surtout pas perdre, comme les photos, les écrits divers, les montages, ect. Ensuite, pour le reste (saves de jeux, vidéos, musique), j’entreprends de tout stocker sur le PC de Sofy via le petit réseau local dont je me sers pour graver mes fichiers sur DVD.
Avec tout ce surmenage, il va se mettre en grève...
Avec tout ce surmenage, il va se mettre en grève…
Le 10 Mai restera dans les mémoires comme le jour où j'ai fait une save de Mes Docs...
Le 10 Mai restera dans les mémoires comme le jour où j’ai fait une save de Mes Docs…
L’opération est longue et fastidieuse. Elle durera une heure et demie. Il est 4h00…
Kiloot, l'homme de la maison (ou plutot le Poring) aimerait bien aller dormir...
Kiloot, l’homme de la maison (ou plutot le Poring) aimerait bien aller dormir…

Après est venu le formatage des partitions, parce que 2 XP sur le même HD ça fait beaucoup et c’est une invation à déconner. Ensuite j’ai enchainé sur la reinstallation de Windows XP et…
Je me suis reveillée quelques heures plus tard, écroulée sur le lit, pendant que le PC confirmait la réussite de l’installatation.
En définitive mon PC est plus rapide, tout propre et ne me demande plus d’ouvrir une session Admin pour se lancer. Mais j’ai quand même pris une bonne leçon.
BOn, excusez moi mais mon petit déjeuner m’appelle…