mercredi, décembre 19, 2018 16:50

*Joie*

No Gravatar

Depuis le début de la semaine, je me trouve dans une semi-euphorie qui me fait du bien.
Je sais pas trop pourquoi je suis de si bonne humeur compte tenu de toute la masse de travail qui me pèse encore dessus et la perspective des vacances qui vont se résumer à réviser, à visionner des films pour terminer des dossiers et à faire, comme tous les ans, une bonne crise de foie.
J’ai certes terminé une dissertation hyper balèze hier, mais il me faut encore la recopier (3 copies doubles de bonheur) et me mettre à taper un dossier sur un projet de reportage avec un déroulé visuel archi-complet si je veux une bonne note (pour info, un déroulé visuel c’est une sorte de storyboard écrit dans lequel on détaille la mise en scène. C’est beaucoup plus difficile d’en faire un correct en documentaire puisque contrairement à la fiction, on ne peut pas diriger les intervenants). Le pire dans ce projet c’est qu’on va être contraint de filmer avant que le dossier soit accepté, ce qui signifie que si le dossier est refusé on aura preparé toute la matière pour rien…
Je dois aussi (enfin) allez me documenter pour un dossier sur les Grands Scénaristes de Qualité Française, tout un programme. Tout ça avant les vacances de Noel bien entendu.
Malgré ça, j’affiche fièrement un sourire soutenu tout au long de la journée, je positive à fond et je me permet même de glander indécemment dans ma baignoire en mattant des épisodes d’une série douteuse mais pour laquelle j’ai désormais une addiction prononcée.
D’habitude c’est le genre de truc que je me dis quand je déprime, mais là faudrait quand même que je me reprenne, mine de rien.

Hier je suis allée au Don du Sang à la Fac de Lettres. Ils nous ont mobilisé sur l’importance du don de plasma, surtout pour certains groupes sanguins, dont le mien, A+. J’ai donc décidé de faire un don de plasma. Seulement quand le médecin a parcouru mon questionnaire, il a déchanté quand il a vu que j’avais coché la case “Asthme”. Je lui ai dit que quand j’avais 8-9 ans, j’avais fait quelques crises d’asthme à cause d’une allergie aux acariens, soignée depuis. Il m’a expliqué que l’été dernier, il y avait eu un accident et qu’un donneur de plasma etait mort d’une crise d’asthme pour des raisons qui m’ont échappées. Mais le fait est que maintenant, les personnes qui ont fait de l’asthme par le passé peuvent plus donner de plasma. J’ai trouvé ça absurde ! 2 minutes avant on nous mobilisait pour donner du plasma, et maintenant on refuse le mien parce qu’il y a 12 ans j’ai fait quelques petites crises, même pas grave. “C’est vraiment stupide” ai-je dit au médecin. “C’est le mot” m’a-t-il répondu.
J’ai quand même donné mon sang, mais c’était pas pareil, j’avais l’impression de mon action avait été totalement anéantie. Des milions de gens pourraient donner mais ne le font pas, et ceux qui veulent en sont empêché à cause d’un cas extrême qui paralyse tout. C’est trop con.
Voilà, c’était mon coup de gueule du jour. La prochaine fois se sera totalement d’autre chose que je parlerais :D

2 Responses to “*Joie*”

  1. Xena dit :

    Encore une activiste écolo !

  2. Seta dit :

    c’est le revers de la médaille du scientisme d’il y a autrefois.
    y a aussi le manque d’information qui doit jouer : c’est connu, faut tout apporter sur un plateau d’argent pour que certains se bougent, parcequ’elles auront toujours la flemme, ces personnes, d’aller chercher l’info. Enfin bon, y a tellement de cas de figure et de situation différente qu’on ne peut pas non plus se permettre de généraliser 8U

Leave a Reply