vendredi, décembre 02, 2022 23:15

Rumeurs, Morales & Alligators

No Gravatar

Franchement, y a des cours à la Fac qui me font triper plus que d’autres. Bien sûr, je ne parle pas des cours que j’aime particulièrement, comme l’histoire du cinéma, la littérature fantastique ou encore la lecture de film (3 cours que j’adore), mais les cours “normaux”, voire chiants, qui se transforment pendant une heure ou deux en trucs franchement comiques.

Tout ça pour parler du cours de M. Stébé, sociologue au CNRS de Nancy et aussi appelé “M. Que sais-je ?” en hommage à son ouvrage sur la crise des banlieues (publié justement dans cette collection) . Le cours portait sur les rumeurs, et forcement, on a eu droit à la légende urbaine New Yorkaise sur les alligators qui se promenaient dans les égouts, et qui en sortaient la nuit.

La légende voudrait qu’une famille americaine se soit rendue dans un Everglade (espèce de parc de preservation des espèces je sais plus trop où) et que les parents, sous la pression des enfants, eurent l’intelligence profonde d’accepter de ramener un bébé alligator à New York. Seulement au bout de quelques temps, la bestiole grossit et les parents pris de panique la balancèrent dans les toilettes avant de tirer la chasse.

Depuis la créature (génétiquement modifiée par la pollution underground de la ville, ce qui n’est pas dis directement mais seulement sous entendu) sortirait la nuit pour terroriser la populace.

Mais le plus drôle dans l’affaire, ce n’est pas autant l’histoire que la morale qu’il faut en tirer, ou plutot les morales, car il y en a 3 :

1) Il ne faut pas enlever les animaux à leur milieu naturel,

2) Il ne faut pas céder aux caprices des enfants,

3) Il ne faut pas se promener tout seul la nuit, c’est dangerous.

La valeur morale de cette légende urbaine mets parfaitement en avant la nécessité qu’ont les amerloques d’élire un Terminator comme gouverneur (et le premier qui me dit que NY c’est pas en Californie, je lui repond que c’est valable aussi pour le président des USA ;) ;) )

One Response to “Rumeurs, Morales & Alligators”

  1. King Fifi dit :

    il nous l’a pas fait nous cette anne ;_;

Leave a Reply