lundi, septembre 24, 2018 22:19

Fin du calvaire.

No Gravatar

GRAOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUH ! (cri du coeur)

Il est 13H05 à l’heure où j’écris ces quelques lignes et je viens de sortir de ma dernière épreuve de partiels.

Mon Dieu ! Je crois que j’ai reussi ; ; C’est pas croyable. Quand on a eu les sujets, j’ai eu l’impression d’être frappée par une illumination divine. Je connaissais les réponses à chaque question en sociologie, et je me suis, je pense, bien dépatouillée en histoire du cinéma. Bref, le pôle Culture & Societé semble être acquis pour ce semestre ! Bonheuuuuuuuuuuuuuur ; ;

Pour le pôle Langue et Langage, c’était un peu plus chaud, car la matière était tirée au sort, donc au lieu d’avoir une heure sur chaque matière, chaque Amphi n’a eu qu’une seule matière sur deux heures. Personnellement, j’étais dans un des deux Amphis qui s’est vu investir par l’Histoire de la Linguistique. Hum. C’était assez abstrait, les questions étaient un peu floues (“Pourquoi et comment les langages artificiels ?” => Les profs qui nous surveillaient ont cru à une erreur de formulation, mais non.) Bref, difficile de se faire une idée. La seconde partie concernait le bouquin de Marina Yagello, dont je parlais il y a quelques temps au sujet de l’Oulipo. J’ai donc pu étaler mes quelques connaissances sur le sujet du calembour et de “l’Effet Vache qui rit” (j’en parlerais si vous voulez une prochaine fois, ça m’éclate) pour montrer que j’avais bien suivi le programme de lecture…

Bref, ça m’a pas l’air trop mal. Enfin je crois que ça aurait pu être pire. D’un autre coté, à la vue du programme de révision que je me suis tapée, des litres de capuccino que j’ai incurgité pour ne pas m’endormir et de ce que j’ai dégobilé cette nuit dans les toilettes de mon appart’, si j’avais foiré mes partiels, je crois que je me serais suicidée en m’étouffant avec des marshmallows ;)

Mais bon, voilà, c’est pass et c’est génial :) Comme il neige toujours à Nancy, j’ai une folle envie de me rouler dans la poudreuse :) Mais c’est pas sérieux sérieux ça.

En fait, j’ai encore une épreuve le 3 février : Anglais contemporain. Mais j’m’en bat l’aile ;) Demain je rentre chez moi, et je remonte sur Nancy avec mon père le 3 au matin pour passer l’épreuve. Mais faut pas croire que je vais reviser, nan mais. A partir de demain, je m’in-to-xi-que à Ragnarok Online pendant 2 semaines ! Yeah !

Aeris, très très contente ;)

6 Responses to “Fin du calvaire.”

  1. Arno dit :

    Mais c’est pas bien, ca ! >:
    Et comment espères-tu avoir une bonne note, dis ? (C’est si facile que ca ? :P )

    Ahhhh bah bravo !
    Ca y est ! Enfin ! Tu es débarassée ! Joie !
    (oh oui oh oui, je veux savoir ce qu’est cette vache-qui-rit ! ;__;)

  2. Anthy dit :

    H bien voil qui est fini ! Ca enlve un poids du coeur, ne ?
    Et fais attention, RO, c’est maaaal, c’est un bouffe vie sociale !

  3. Aeris dit :

    Ma vie sociale est bouffe depuis perpete ! MDR

  4. Fifi cet oreiller de compete dit :

    GG ;-)

  5. Fifi dit :

    Une chance que les cm de langue et langage soient pas tres coeffs ce semestre. XD

  6. Hermine dit :

    It’s going to be ending of mine day, except before finish I
    am reading this great piece of writing to increase my knowledge.

    webpage; Hermine,

Leave a Reply