vendredi, dcembre 02, 2022 23:53

Le Rock’n'roll n’est pas mort, il est juste fatigué.

No Gravatar

Il est 23h40 et Fifi et moi bossons à l’arrach’ sur la version papier de Spacechips qui doit etre prête pour vendredi soir. Or, à ce jour n’est prête que la couverture, et encore, pas clairement mise en page. C’est la fête.

Faut dire qu’après le week-end de malade que j’ai passé avec l’organisation d’Anim’Est et la convention en elle même, j’ai rien foutu de ce qu’il fallait faire, et Fifi, qui était au Lollipop’s Burning Fest’ a ramené, à l’inverse, des trucs à faire. En gros, y en a une qui fout rien par ce qu’elle fait autre chose, et l’autre qui fout rien parce qu’il en a trop à faire. Tout ça donne un fanzine fait à l’arrache entre deux morceaux de pizza, deux verres de thé glacé et deux déconnexions Télé 2. Rock’n’Roll.

Perso, c’est pas que j’aime pas bosser aux frontières de la deadline, mais passée une certaine heure, ma concentration vacille, mon ventre gargouille même si j’ai bien mangé et mes yeux se ferment tout seuls (c’est con). Alors forcement, ça aide pas. Surtout quand le mec qui se dit “Redac’ Chef” regarde derrière mon épaule ce que j’écris dans mon blog au lieu de transcrire cette PUTAIN D’INTERVIEW DE MERDE QUI FAIT CHIER GRAVE. Je suis légèrement stressée. J’ai aller me faire cuire un oeuf au plat, je crois.

Tiens, ma dernière phrase en haut ne sonne pas juste. Fifi veut que je la laisse comme ça. D’accord, j’ai plus le courage de le contredire et je préfère garder mes dernières forces pour lui foutre un bon coup de pied au cul.

Donc au final, il est presque minuit et y a que moi qui a bossé. Par contre, l’autre, là, qui matte derrière mon épaule, l’a rien foutu. Je sais pas si c’est mon cerveau qui est offline ou si c’est vraiment lui qui parle québécois, mais je comprends rien à ce qu’il me dit. (Et Zangalou Quebec pour la continuité et la pérénité de Google.)

Bref, je sais pas si je vais oser dire que demain ce cher Régis Latouche, prof de Médias & Societé de son état, nous trainent tous jusqu’à Evian pour l’enregistrement d’une émission de France 3 Locale, “Le Médiateur”. Nan, je le dirais pas. Finalement j’ai pas envie, voilà.

En résumé, si vous aimez les branleurs qui écoutent du Rock, allez donc sur Spacechips : http://spacechips.free.fr .

Bah ouais coco, en fait tout ça n’était qu’une sale pub. Et j’t’ai bien eu ____

3 Responses to “Le Rock’n'roll n’est pas mort, il est juste fatigué.”

  1. moi aussi je fais du rock

  2. Aeris dit :

    Greet.
    Let’s go to the chips.

  3. Mayela dit :

    f916jan6f19b3 2a9Thanks for the tips on credit rapeir on your web-site. A few things i would advice people would be to give up the mentality that they ll buy at this moment and pay later. As being a society most people tend to repeat this for many issues. This includes trips, furniture, and also items we d like. However, you should separate one s wants from the needs. When you are working to raise your credit ranking score actually you need some sacrifices. For example you ll be able to shop online to economize or you can look at second hand merchants instead of highly-priced department stores with regard to clothing. 122

Leave a Reply