jeudi, septembre 21, 2017 08:51

Faire des choses constructives…

No Gravatar

La nuit blanche de l’autre soir et un emploi du temps à la con oscillant entre réunion pour l’Anim’Est et tout ce qui s’en suit, révisions intensives, lectures de trucs incompréhensibles, bidouillage de sites plus ou moins urgents, etc, m’a amené à rompre une promesse faite à moi-même, à savoir ne pas prendre de café en dehors de la semaine et demie d’exams purs et durs.
Du coup, je me retrouve enervée, excitée même, et ce aussi bien devant Autant en Emporte le Vent que je visionne en projo tout en me disant que quand même, Clark Gable a de grandes oreilles, que chez moi à me demander nerveusement je ce que j’ai à manger de pas périmé dans le frigo.
Le problème c’est que la caféine n’aide pas à trouver le sommeil donc dans ses cas-là faut trouver de quoi s’occuper, et de préférence des trucs qui ne demandent pas de concentration extrême.
Alors quand on est un peu dégénérée par le kawa : – On lit des romans-photos passionnants avec des Jobs “Trop Cool” et d’autres “Dangereux“, et même – le bonheur pour moi qui suis une fan absolue – les Tortues Ninja. Un moment de joie et de passion pures, offert par le blogosite Croque de Toi. Et là, après mon pathétique formatage, ma réput’ descend encore en flèche.

– On débat violemment sur MSN sur des sujets très constructifs, comme par exemple le nom de mon poring chéri :
Fifi dit : kiloot ça pue comme nom
Fifi dit : santa c mieux
Aka dit : il s’appelle Kiloot’tout t’y connais rien
Aka dit : Santa c trop bateau en plus
Fifi dit : t’en connais bcp qui appelle leur animal de compagnie santa ?
Aka dit : surement plus que ceux qui appellent le leur Kiloot – On mate des films d’une intelligence indiscutable, tel celui de Laurent Baffie, Les Clés de bagnole. En gros, le pitch, c’est un type qui se rend compte que ses clés de bagnole ont disparu de sa poche droite, il passe 1h30 à les chercher pour se rendre compte à la fin (GROS SPOILER) qu’elles étaient dans sa poche gauche.
Ahahaha Bref, un film à voir vous l’aurez compris. En plus je dois avouer que c’est très, très rare qu’un film souligne aussi bien son interet dans son slogan. Nan, j’déconne, y a quand même des trucs sympa dedans, en particulier l’interviention magnifique de Jamel qui vaut à elle seule le détour selon moi. Comme quoi faut vraiment faire gaffe à ce qu’on dit.

Plus je relis ce que je viens d’écrire, plus je me souviens de ce que je viens de faire, et plus je suis convaincue que le café est destructeur.

6 Responses to “Faire des choses constructives…”

  1. Arrrr dit :

    Whaaaa c’est quoi ce roman photo? Hé, tu nous a fait une note cucu/bateau là (surtout sur le commentaire des CDB) >:
    Rahhh fuck le café.

  2. Arrrr dit :

    Rohhhh j’ai lu Le job Trop cool je suis déja fan xD
    Ahahah c’est génial ce site :D (Camille… C’est de Mimille?)

  3. J’allais pas non plus faire une critique de 5 pages d’un film qui se commente en 3 lignes >:
    Pis les romans photos tout le monde se fout de moi mais au final tout le monde les lis, suffit de voir Fifi hein…

  4. Arrrr dit :

    Mais le site, c’est Mimille qui l’a fait ou y’a aucun rapport?

  5. Aucun rapport xD
    Entre le lire et le faire y a quand même une goufre xD
    Pis je me demande encore si c’est au premier ou au second degré.

  6. Arrrr dit :

    Au second. Enfin.

Leave a Reply