lundi, septembre 24, 2018 22:22

Toi aussi, dis NON à Hadopi !

No Gravatar

Vous avez sans nul doute entendu parler de la fameuse loi HADOPI, qui, si elle passe, nous fliquera tous sur Internet. En dehors du débat “Pour ou contre le téléchargement en peer to peer”, cette loi est absolument liberticide et totalitaire.
Pire, même, cette loi a été montée par des gens d’une incompétence totale en matière de Web, parmi lesquels notre ministre de la culture, Christine Albanel. La même Mme Albanel qui croit que Open Office est un firewall.

Les députés, pas mieux.

Si la loi a été rejetée au Senat grâce à un coup bien calculé de l’opposition, l’HADOPI va repasser devant l’assemblée en début de semaine prochaine.

C’est là que j’en appelle aux lecteurs qui se sentent concernés. Samedi prochain, un mouvement national va avoir lieu contre cette loi. Bien sûr, le gros de ce mouvement se trouvera essentiellement à Paris. Donc si vous vous ennuyez et surtout, si vous voulez dire non à cette loi de merde, je vous invite à consulter le site Manifestion contre HADOPI, à vous inscrire, et bien sûr à venir manifester samedi, à 13h, Place Edouard Herriot, dans le 7e arrondissement.

Certains diront sans doute que ça ne sert à rien, que tout est déjà joué, bla bla bla. En tout cas en ce qui me concerne, je manifesterais samedi.

A bon entendeur !

6 Responses to “Toi aussi, dis NON à Hadopi !”

  1. Powanono dit :

    Prions pour qu’une trentaine de député PS se cache derrière un rideau :p

  2. Aka dit :

    Un peu plus, ça serait pas du luxe :)
    Ca tombe bien que tu passe par là, ça me fait penser qu’il faut que je linke ton blog…

  3. Arno dit :

    Ah Arnaud² ! :D

    Mdr la seconde vidéo, il vaut mieux dire qu’on ne sait pas plutôt que dire un gros mytho, c’est encore pire.

    Enfin, je suis certain qu’ils ont des conseilleurs dans l’ombre, avec des connaissances techniques plus approfondies.

    Mais bon, je redoute un peu : – l’effet de masse, très courant dans la droite où ils essayent de se liguer, peu importe le sujet. – le je-m’en-foutisme des députés qui votent sans trop voir les conséquences, vu qu’ils se servent très peu du net et n’y connaissent rien.

  4. Milouse dit :

    La réponse de notre chère ministre est consternante, d’autant plus que le mouchard qu’elle aimerait faire installer sur chaque ordinateur, en plus d’être apparemment très facile à tromper, ne fonctionnera pas sur les machines équipées d’OS libres (il me semble que la question à laquelle elle répondait portait sur ça). Le plus drôle est qu’à l’assemblée les ordinateurs des députés sont sous… Ubuntu. :D
    Par contre pour la seconde vidéo j’aimerais savoir combien de députés ont été interrogés au total (même si je ne me fais pas vraiment d’illusions). Mais quand même, s’ils ne sont pas plus renseignés que ça ce n’est pas étonnant qu’ils gobent l’argument “1 téléchargement = 1 vente perdue”.

  5. Mimille dit :

    Aha, ça pourrait être largement digne d’un bêtisier si ce n’était pas aussi navrant et affolant…
    A quand les cours de rattrapages “le peer-to-peer pour les nazes” dans l’hémicycle, ça urge là XD
    Espérons qu’au niveau Européen ils savent un peu plus de quoi ils parlent…

  6. Russ dit :

    Hadopi est contraire aux réglementations européennes. Le Parlement européen a adopté un rapport considérant l’accès au net comme un droit de l’homme en tant qu’objet d’éducation. Si tu te fais couper le net, tu poses un recours à la CJCE, tu es sur de gagner à 99%... Hadopi c’est du vent, comme la loi précédente

Leave a Reply