mercredi, septembre 26, 2018 00:00

CityCampus est mort, dans l’indifférence totale

No Gravatar

Ce que j’avais cru comprendre il y a quelques temps déjà vient d’être officialisé : City Campus, mon employeur durant ma cinquième et dernière année universitaire, vient de mettre la clé sous la porte après environ un an et demi d’activité en ligne.

Je ne travaille plus pour City Campus depuis longtemps déjà, entendez  10 bons mois, mais j’ai quand même un petit pincement au coeur : des dizaines d’articles, des centaines d’heures d’investissement, bon nombre de bons souvenirs et de gueulantes qui partent dans une fumée de pixels parce qu’un serveur n’a pas été renouvelé. Même pas le temps de dire au revoir.  Certes, c’est le destin funeste d’un bon nombre de sites de ce style, qui ne trouvent pas leur place sur le Net et finissent par couler.

Je suis à peine étonnée que ce site disparaisse ainsi, sans un au revoir, sans une annonce officielle. A vrai dire, ce final résume assez bien le manque de communication général du site, que ce soit en surface comme sous l’eau : la face cachée de l’iceberg, c’est que personne n’a jamais vraiment su ce qui se passait au sein de CC. Manque de communication, manque de connaissance de l’Autre, et donc, manque d’exploitation des connaissances et des atouts de chacun. Triste constat pour un site qui, comme de nombreux autres, pronait le Pro-am étudiant et la communauté Web 2.0 à tout va.

Mais quand même,  même pas le temps de dire au revoir, d’imprimer quelques derniers trucs et proposer à certains contacts sympa de se parler ailleurs.

Vous auriez pu prévenir, quand même.

14 Responses to “CityCampus est mort, dans l’indifférence totale”

  1. Milouse dit :

    C’est la crise ma bonne dame, que voulez-vous…
    J’avais trouvé CC amusant au début mais je me suis vite demandé à quoi ça pouvait me servir et… je n’ai pas trouvé.

  2. Bella dit :

    Bonjour,
    Je viens de tomber sur votre site en me renseignant sur le pourquoi de la disparition de citycampus. Je suis contente de voir que quelqu’un donne des informations sur l’arrêt de ce site. Comme e dis Milouse c’est vrai que citycampus n’avait pas un intérêt enorme mais j’aimais bien y aller de temps en temps surtout pour voir les nouveaux messages que certains étudiants mettait sur leur blog : des vidéo et des photo souvent droles.
    En tout cas je trouve ça super nul de faire disparaitre un site sans prévenir les personnes inscrites dessus !

  3. Mimille dit :

    Adieu, Citycampus…

  4. Arno dit :

    Non.

    T’as gardé aucune copie / sauvegarde de certains articles que tu as écrits là bas ? Ça m’emmerderait bien pour ma part, même s’il s’agit d’un travail rémunéré (et donc que les articles ne t’ “appartiennent” plus vraiment).

    Vraiment, c’est très douteux comme façon de faire, ne serait-ce qu’un mail groupé à tous les membres du site prend 5 minutes à faire et ça aurait été correct.

    Dommage en tout cas qu’il y ait eut autant de temps et d’argent investi pour ça.

    => Ah une pub trop bien : http://influenceurs.net/images/concours_citycampus-160.gif

  5. tangi dit :

    Citycampus, 16 mois de folies pour ma part :) Et une fin dans un style, malheureusement, peu surprenant en effet. Mais Audrey tu sais, il nous restera toujours ces légendes d’anciens combattant que l’on pourra se raconter (le coup des stickers, la soirées des cerises, les coup de gueules par emails, ... ).

    Je me permet de préciser un peu les conditions de fin de vie de CC : comme beaucoup de sites, de startups l’idée est la suivante : un capitale de X€ au départ, que l’on brûle au fur et à mesure, .... Si les résultats son bon (pleins ge gens, pleins de trafic) on est en mesure de faire des levée de font jusqu’à attendre l’équilibre. Dans le cas inverse, la liquidation judiciaire vient frapper à la porte. C’est malheureusement ce qui nous a frappé ... et qui frappera peut être prochainement certains leaders du secteurs, qui ont des bases économiques plus que fragile.

    CC disparait sans classe ni communication …. “Vraiment, c’est très douteux comme façon de faire, ne serait-ce qu’un mail groupé à tous les membres du site prend 5 minutes à faire et ça aurait été correct.” C’est claire et net, surtout qu’il n’y a plus personne à tenir la barque depuis ….. février.

    Je vais organiser une tombola tient :) J’ai des affiches, des stickers, et peut être encore quelques cd .

    Il reste encore quelques photos ( http://www.flickr.com/search/?q=citycampus&w=55814502%40N00&page=7 ) et vidéos ( http://www.dailymotion.com/relevance/search/citycampus ) !

    Triste fin pour une aventure chronophage ! dommage pour le manque de “respect” formulé vis à vis des users.

  6. gwen dit :

    Salut Audrey,
    Comme à tou sles anciens contributeurs, salariés ou non, tu as du au moins recevoir un mail de ma part en février (quand j’étais au Brésil en congés) pour vous prévenir de faire des sauvegardes, etc. car le site risquait d’être fermé par le mandataire judiciaire qui allait être nommé...
    Cela dit, je suis aussi étonnée que toi (out comme Eric qui me l’a signalé) : le site n’est pas fermé, même s’il n’est plus maintenu depuis 2 mois, le mandataire ne l’a pas encore ordonné et il semble donc que ce soit l’hébergeur qui continuait à héberger le site après le dépôt de bilan, merci Typhon!) qui ait des problèmes. Je n’en sais pas plus, je ne peux que constater qu’on ne peut plus y accéder depuis qq jours… Et je trouve cela moi aussi incroyable de fermer le site sans prévenir les gens – ce qui était prévu, il y avait même de créa de prête. Bref, vraiment désolée, même si ce n’est pas de mon ressort. Et s’il te manque des articles, j’ai des sauvegardes des tiens !

  7. traoré dit :

    au revoir et a un autre site,mais tout pour ne pas le disparaitre comme ce de citycampus

  8. Julien dit :

    Au final, seul reseaucampus.com est toujours là parmis tous les réseaux sociaux étudiants Français lancé il y a quelques années (citycampus, studiqg, zestudent etc …) Le 1er et le dernier ..

  9. Aka dit :

    Ouh la vilaine publicité cachée, M. Pascual !
    Avec le recul je pense sincèrement que CC aurait eu ses chances avec une gestion différente.

  10. Julien dit :

    Pas de publicité cachée lol je mets mon mail et mon prénom :)
    Pour info j’ai revendu reseaucampus il y a presque 1 an donc je n’ai plus rien a voir avec eux :)

  11. Aka dit :

    Vous avez réussi à transformer l’essai là où beaucoup ont échoué, pour ça bravo :)
    Pour le reste, à longue terme, qui vivra verra.
    Pour info l’ancien PDG de CityCampus s’est relancé dans autre chose une sorte de CityCampus sans le coté rédactionnel si j’ai bien compris. Qui vivra verra, bis.

  12. Aka dit :

    Pour info CityCampus viens de réapparaitre sur la toile avec quelques mots au sujet de la fermeture : http://citycampus.fr/

  13. tangi dit :

    bon bas je viens de m’en apercevoir; j’ai un peu de retard :)

    J’ai beaucoup aimé la signature en bas, genre, y a eu personne d’autre. Ce qui est paradoxale, c’est que ce son surement les personnes de l’équipe qui ont le moins été mis en avant auprès des citycampeurs, contrairement à toi par exemple.

    Enfin on change pas les méthode non ? :)

  14. C’est un vrai bonheur de parcourir ce site

Leave a Reply