lundi, octobre 23, 2017 04:28

Des Sims et des Hommes, votre grande saga virtuelle de l’été – épisode 1

No Gravatar

Vous le savez peut-être, les Sims 3 est sorti la semaine dernière. Pour moi jusque là, les Sims, c’était surtout les noyades dans la piscine, les incendies volontaires et les enfants maltraités jusqu’à l’arrivée de l’assistante sociale.

Mais après quelques minutes d’expérimentation des Sims 3, force est de constater que le niveau a été grandement relevé, ne serait-ce qu’au niveau de la modélisation des personnages. Il n’en fallait pas plus pour me donner une idée démoniaque pour m’occuper cet été... Et vous aussi par la même occasion.

Quand j’aurais un peu de temps durant la semaine, je ferais donc vivre un trio de personnages que vous connaissez bien si vous êtes habitués à trainer ici. Parce que les Sims, c’est avant tout un fantasme de vie très étrange. Je vous laisse donc découvrir les protagonistes de cette aventure qui n’a rien à envier aux grandes sagas de TF1.

Les personnages


Aka Zan : seule fille du trio, elle mène une vie décousue au milieu d’un monde très bordelique. Elle rêve de devenir journaliste, mais pour le moment elle est livreuse de journaux pour le compte d’un quotidien local. Elle a des horaires de merde et un salaire misérable mais comme elle partage une maison avec son frère et son meilleur pote, tout va bien. Gaffeuse, elle se met souvent dans la merde sans faire exprès, mais c’est pour ça qu’on l’aime.

Percera-t-elle dans la vie ? Trouvera-t-elle le grand amour ? Arrivera-t-elle enfin à l’heure au travail ? Autant de questions qui trouveront peut-être une réponse dans cette grande saga !

Link Zan : frère d’Aka, Link est un gentil poseur qui passe son temps dans la salle de muscu, ou bien devant la télé a suivre des cours d’aérobic. Il travaille à l’hôpital en tant que sous-fifre de base, mais compte bien gravir les échelons à force de persévérance. C’est également un vrai morfale qui lèche toujours son assiette à la fin du repas, et qui a une fâcheuse tendance à ne pas faire son lit et à laisser la vaisselle sur la table : c’est vrai quoi, y a bien un bouffon qui va ranger derrière. Mais personne n’ose lui faire de reproches à cause de ses gros muscles.

Deviendra-t-il un brillant médecin ou une star du sport internationale ? Finira-t-il par nettoyer le bac à douche derrière lui ? Réponse cet été !

Arno Holo : c’est le meilleur ami d’Aka et le troisième colocataire. En attendant de percer dans l’ingénierie des cyborgs, il est cobaye dans un laboratoire pharmaceutique, ce qui a l’air de lui plaire. Il est très curieux et plein de bonne volonté pour contribuer à la bonne ambiance de la coloc. Malheureusement, il est aussi un peu maladroit, alors toutes ses tentatives ne se soldent pas par un Epic Win. Mais ses amis savent se montrer indulgent, surtout que souvent ils n’auraient pas fait mieux. Arno est un peu le poissard malgré lui, mais c’est aussi (pour cette raison) le plus rigolo !

Deviendra-t-il éleveur de robots cyborg ? Arrivera-t-il a réussir les gaufres ? Réponses dans Des Sims et des Hommes !

Episode 1 : A l’assaut de Sunset Valley !


Aka, Link et Arno viennent de s’installer à Sunset Valley. Comme ils n’ont pas beaucoup d’argent, leur maison est un peu pouilleuse. Qu’à cela ne tienne : demain est un autre jour, en l’occurence celui où les 3 colocs commenceront leur nouveau job respectif ! L’heure est donc à la découverte de la ville.

Link ne perd pas de temps et fonce à la salle de musculation où ce grand sportif expérimente le tapis de course jusqu’à ne plus avoir de jambes. Toute la salle est admirative de son corps d’athlète en devenir. Link est content de lui : tout le monde sait à quoi s’en tenir : le BG c’est lui !

De son côté, Aka visite le musée de Sunset Valley et fait la connaissance de Bruno, un type sympathique et visiblement bien friqué. Prise dans une conversation passionnante, Aka ne remarque pas que Bruno est venu avec sa femme et que cette dernière fait un peu la gueule.

Quand elle le découvre, Aka se prend forcément un gros râteau. Dégoutée, elle décide de rentrer à la maison.

De retour à la coloc, Aka retrouve Link qui prend une douche pour se débarrasser de toute sa crasse. Mais une question se pose : où est Arno ? Ce dernier n’a pas chômé et a passé la journée à la bibliothèque, pour faire des recherches. Il rentre épuisé, et affamé, alors que ses colocataires dorment déjà. Il se fait un sandwich, mais faute de  chaise pour s’assoir, le pauvre Arno est contraint de manger assit sur la cuvette des toilettes.

La nuit fut courte, en particulier pour Arno qui, après son rapide repas, a du ranger tout le bordel de ses colocataires. Mais il n’est pas au bout de ses surprises : car dans leur précipitation, Link et Aka ont laissé de la brioche dans le four : cette dernière prend feu et provoque un incendie !

Arno est contraint d’éteindre le feu sans l’aide des pompiers, puisque dans leur grande pauvreté, les coloc n’ont pas eu les moyens de faire installer le téléphone. Heureusement, l’argent de l’assurance permet au trio de remplacer la cuisinière cramée par un nouveau modèle bas de gamme, et d’acheter un téléphone bien pratique dans des cas comme ça. Signalons également que la livreuse de journaux a ignoré les cris d’Arno qui a bien faillit périr dans l’incendie. Il arrive en retard et puant la fumée au boulot, bien joué pour une première journée de taf !

Mais de leur côté, les autres ne passent pas une mauvaise journée : Aka, par exemple, se voit proposer un double service au boulot. L’occasion pour elle se faire ses preuves pour espérer décrocher vite une promotion !

Link, quant à lui, est le premier a rentrer du boulot : avec sa paie du jour, il achète une table et trois chaises un peu moches, mais c’est déjà ça. Le salaire d’Aka et d’Arno permet ensuite d’offrir à la maisonnée une télé bon marché, qu’ils doivent malheureusement regarder debout, faute de canapé. Mais le bonheur n’est pas loin, et le trio s’offre un bon repas à table.

Histoire de pourrir un peu l’ambiance, Link décide de ne pas aider à débarrasser et commence une séance d’aérobic nocturne devant la télé, histoire d’aller se coucher bien épuisé.

Pendant ce temps-là, Aka et Arno font la vaisselle dans la salle de bain, car malheureusement l’évier de la cuisine a aussi cramé dans l’incendie.

Les deux amis en profitent pour parler de leur boulot respectif, mais la fatigue les guette et ils vont bien vite se coucher. Link fait un peu de bruit et réveille sa soeur en allant se pieuter : car pauvreté oblige, ils partagent leur chambre.

Le lendemain, Arno se lève très tôt pour faire une surprise à ses colocataires : il décide de leur préparer un petit déjeuner royal, histoire de mettre tout le monde de bonne humeur pour la journée !


Malheureusement, Arno a oublié un détail de taille : il est véritablement nul en cuisine !



A table, tout le monde mange silencieusement et personne n’ose rien dire quant à la qualité de la cuisine d’Arno : une chose est sûre, la digestion va être difficile…


Nos héros arriveront-ils à vivre dans un endroit décent ? Arno apprendra-t-il à cuisiner ? Link arretera-t-il de faire son poseur ? Aka aura-t-elle sa promotion ?

Réponse dans la suite de votre grande saga de l’été !

Tags: , , , ,

23 Responses to “Des Sims et des Hommes, votre grande saga virtuelle de l’été – épisode 1”

  1. Russ dit :

    Pourvu qu’ils brulent tous dans un incendie o/

  2. Arno dit :

    TG sale noob :D

    Eh ben, quelle aventure, ça promet ! xD

    Non mais quel rôle on me file, le cobaye, le mauvais cuisinier, le type qui reste debout pour voir la télé alors qu’il a des chaises à 2m, qui arrive en retard et sale pour son boulot (que j’ai quand même eu !)...

    Heureusement, c’est moi qui ai sauvé toute la maisonnée ! Mdr pour le rateau et le pauvre ensemble table / chaises.

    Enorme, ce projet. :D

  3. tangi dit :

    Rush nocturne : même les dev des sims jouent à wow ?

    Super début l’histoire, l’été s’annonce sous les meilleurs auspices :)

  4. Link dit :

    Trop la classe, le méga poseur super sportif qu’en branle pas une dans la maison :D

    Hey Arno, c’est bien de manger dans les toilettes ? Au moins tu peux manger épicé .. (manger et pisser pour ceux qui n’ont pas compris :D )

    Méga saga de l’été en tout cas qui va envoyer du rêve !

  5. Arno dit :

    Mdr la feinte ! Heureusement que t’as ramené les chaises pour que je garde ma dignité !

  6. Aka dit :

    On voit qui est l’homme de la maison :D

  7. Milouse dit :

    “Aka […] fait la connaisse” > j’avais lu connasse au départ, grand fou-rire. :D
    Et n’oublie pas les ^ à “côté” !

    Sinon c’est trop classe comme saga, il y aura des guests ? :p

  8. Aka dit :

    Ouais y a des fôtes, c’est l’émotion tout ça… Des guest je sais pas, je sais pas si le jeu permet de rencontrer des gens issus d’autres parties sauvegardées :s

  9. Cyn dit :

    P’tin je glousse comme une pintade. (Je buterai plus tard la personne qui vient de dire ‘c’est c’que t’es)
    La phrase qui m’a achevée : “Pendant ce temps-là, Aka et Arno font la vaisselle dans la salle de bain, car malheureusement l’évier de la cuisine a aussi cramé dans l’incendie.”

    Sinon tu t’es fait une tronche de vieille XD Et Arno ressemble à un bob l’eponge humain ( = air niais et premier de la classe au rabais)

    N’empêche, ca n’a pas l’air si évolué que ça par rapport au 2. (Sur le principe, j’entends)

  10. Chlo dit :

    Trobon j’en veux !

    Si c’est comme dans les Sims 2 si tu crées plusieurs familles dans le même quartier ils peuvent se rencontrer sur les terrains communautaires et venir te faire kikoo chez toi. Mais par contre tu ne les contrôles pas, ils sont toupareil que les npc.

    ‘tain le coup de la table merdique et de la télé pourrie debout ça me rappelle la fois où j’avais essayé de faire vivre une famille de 5personnes (dont 3 gosses, sinon c’est pas rigolo, les adultes ça peut rapporter de l’argent) . Leur première semaine a été atroce, pour s’occuper ils avaient un jeu de fléchettes au début parce que c’est moins cher que la télé, et le jeu de flechettes saynul parce qu’ils jouent chacun leur tour :D

    En tout cas j’aime l’histoire des gaufres et le look atroce d’arno :D

  11. Aka dit :

    Mais euh il n’a pas un look attroce Arno voyons !
    Personne ne commente le marcel de Link et mon uniforme avec casquette jaune ?
    Pour l’interaction avec d’autres familles, j’essaie mais je ne suis pas sure que ça fonctionne comme dans les Sims 2 car j’ai créé une autre “famille” et pour le moment impossible de leur parler ! Je vais perseverer…

    Sinon, ouais, le fric est un gros problème pour évoluer en société ! D’ailleurs dans les prochains épisodes vous allez voir qu eles 3 colocs ne sont pas encore à l’abri de galères financières…

  12. Powanono dit :

    Très marrant !
    bon allez c’est quand qu’on les fait mourir dans la piscine? :p

  13. Arno dit :

    Mais non j’ai pas un look atroce, allons ! :D Je suis comme ça en vrai aussi ! Tout comme Audrey a l’air vieille en vrai ! :D (ou pas)

    Super, je sens qu’on va être obligé de revendre même les tables et les chaises pour pas crever de faim. :x

  14. chaleeloo dit :

    Ah ben pour qu’ils crèvent dans la piscine faut déjà qu’ils aient assez de tunes pour en mettre une ! .... S’ils sont pas morts de faim avant

    Très drôle cette saga !

  15. Mimille dit :

    Merci Aka, grâce à toi je viens de passer de grands moments de solitude a essayer de ne pas ricanner sottement dans un bureau open-space, au milieu de mes collègues de travail XD
    J’vais me mettre au sims, je crois XD

  16. Lapin dit :

    Le meilleur perso c’est Arno!! :awi:

  17. [...] mis à jour aussi souvent (foutez-lui la pression pour qu’elle continue ses « Sims et des Hommes » !! ). J’ai aussi repris les travaux sur Guelnika, notamment l’ajout [...]

  18. [...] doute que cela interesse encore du monde, mais… Je le publie quand même. Rendez-vous ici pour le premier épisode [...]

  19. Je voudrai vous dire que c’est véritablement du
    bonheur de passer sur ce blog

  20. Vous faîtes continuellement des posts passionnants

  21. Tiens je pensais justement écrire un petit poste pareil à
    celui là

  22. dp dit :

    Je suis arrivé sur ce site internet par chance puis je ne le regrette
    nullement !

  23. Јe peux dire que c’est clairement dde la joie de
    vus lire

Leave a Reply